Aphorismes pour 2011 (et plus si affinités)

 

  • A force de détester ses semblables, l’homme est devenu le meilleur ami du chien.
  • Le carré de l’hypothénuse est égal (si je ne m’abuse) à la somme des carrés des deux autres côtés. Mais c’était avant l’euro. Aujourd’hui ça doit être plus cher, forcément. Dans quelques années vous verrez que les carrés de l’hypothénuse seront devenus inabordables. Alors, tant qu’on peut, profitons-en !
  • « Il n’y a que la vérité qui blesse » dit-on. Le type qui a inventé ce proverbe à la con ne s’est manifestement jamais pris un coup de matraque dans les génitoires.

Ces aphorismes  finement nickelés  vous sont offerts par Karmatotal sous la licence creative commons “ByNcNd” 88x31.png




Archive pour janvier, 2011

Aphorismes pour 2011 (et plus si affinités)

 

  • A force de détester ses semblables, l’homme est devenu le meilleur ami du chien.
  • Le carré de l’hypothénuse est égal (si je ne m’abuse) à la somme des carrés des deux autres côtés. Mais c’était avant l’euro. Aujourd’hui ça doit être plus cher, forcément. Dans quelques années vous verrez que les carrés de l’hypothénuse seront devenus inabordables. Alors, tant qu’on peut, profitons-en !
  • « Il n’y a que la vérité qui blesse » dit-on. Le type qui a inventé ce proverbe à la con ne s’est manifestement jamais pris un coup de matraque dans les génitoires.

Ces aphorismes  finement nickelés  vous sont offerts par Karmatotal sous la licence creative commons “ByNcNd” 88x31.png

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture