Apophtegme de la Roche-Faux-Cul

«  Si on n’a pas de solex à cinquante ans, c’est qu’on a un peu raté sa voie. »  Pensée profonde remontée des tréfonds spirituels de la philosophie de Jack  Sékoila.

Peut-on en déduire que l’abus de séances d’U.V racornit les synapses ? Je ne sais.

 


Autres articles

Répondre

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture