Le pen au chocolat

Amis de la France (la vraie) et des viennoiseries, soutenez la filière, luttez contre ces hordes barbares et velues, beaucoup trop bronzées pour être au net, qui arrachent les chocolatines aux petits bambins amoureux de la boulangerie et de l’Idéal Républicain ! Oui, soutenons François (déjà, le prénom, hein, c’est autre chose que Mahmoud, tout de même) dans sa (Co)pétition pour sa droite la plus dé-, la plus con- et la plus plexée- . Comment ! Trois millions de chômeurs en France, des inégalités inouïes, une protection sociale qui vole en éclats, les classes moyennes qui croulent dans l’Abîme et se mettent à réserver un carton ou deux pour des lendemains qui déchantent ET ON OUBLIERAIT LA CHOCOLATINE ?

Hardi Copée (et non pas handicapé, ce n’est pas le même, quoique), sus au croissant, vive la brioche. Tunisie, non, Tous unis derrière cet homme qui nous propose enfin un Idéal, un Horizon, un But suprême :  le pain au chocolat pour chacun dès aujourd’hui, la brioche aux pralines demain, n’en doutons pas…

Fils spirituel de Marie-Antoinette la bien aimée,  François, donne-nous notre pain (au chocolat évidemment) de ce jour, mais délivre-nous du mal (le croissant, vous aviez compris) et de la tarte aux fraises.

ENFIN UNE SOLUTION POUR LA FIN DANS LE MONDE : LA (Copée)RATION.

 

Licence comme d’hab   Le pen au chocolat dans Notule licence-cc

 

 


Répondre

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture