Asso… ment.

        Jupicron s’est déplacé dans l’ex-jungle de Calais, lui qui n’y est jamais (à la calée). Je dis « ex-jungle » car, puisqu’il y est allé, il n’y a plus de problème, donc plus de jungle. D’ailleurs Calais existe-t-il encore ? Il faudrait demander à Brigitte, la «prof idéale», comme dit Castaner, et pourtant c’est pas un fayot (c’est lui qui le dit donc la source est faible, pardon fiable, j’ai fourché du clavier). Mais je n’ai pas eu le temps de demander à Brigitte si Calais existe encore depuis que son Ju-Ju, son pi-pi, son ter à ter, bref depuis que son Jupiter est allé y pousser une bonne gueulante. Par conséquent, on va faire comme si Calais existait toujours, mais pas la jungle, non pas la jungle. On verra après pour les détails, il sera toujours temps de fignoler.

           Bref Jupicron a déclaré qu’il fallait pas pousser la mémé dans le concasseur non plus — les réfugiés pourquoi pas ? — que la police elle était nickel, jamais un coup de matraque plus haut que l’autre, c’est pas des mous du casque, ils savent se tenir. Les assos, elles, il fallait qu’elles se calment. Parce que c’était ça le vrai problème de la jungle : les assos. Tous les Indiens d’Amazonie vous le diront. Et il s’y connaissent en jungle, les Indiens, mais en assos je sais pas, en fait.

            Jupicron, il les a prévenus (les assos, pas les indiens mais ils ne perdent rien pour attendre eux aussi) que si elles continuaient à répandre des fausses informations — il a réussi à traduire fake news en français, il est mega top trop fort — et ben il prendrait des mesures. Et les assos qu’est-ce qu’elles ont dit ? Que c’était pas vrai et qu’il y avait des policiers qui donnaient comme ça dix ou douze de matraque sans raison, pour rien, et gnagnagna, et gnagnagna.

          Et ben, Jupicron il sait que c’est faux. Parce que «rien», c’est cinq coups de matraque. Pas dix. Alors c’est sûr que les assos c’est que des menteurs et des blaireaux. Et il faut qu’elles arrêtent de colporter des fausses informations ! Au fait c’est quoi une fausse information ? Grâce à Jupicron, maintenant on le sait.

C’est tout ce qui ne lui convient pas.

 

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture