Erreur judicieuse

           En 2009, Lactalis imposait une baisse de prix de 30% aux producteurs de lait. Il fallait qu’ils reviennent aux prix de 1979. On a alors accusé Lactalis d’être des voleurs. Nous savons que c’est faux, ce sont aussi des criminels, on l’oublie souvent. D’ailleurs le PDG a déclaré la main sur le portefeuille — l’endroit où il aurait pu avoir un coeur, en fait — que son entreprise, florissante, a toujours su où était son devoir, c’est-à-dire, son bilan comptable. La baisse de 30% ce n’est pas non plus la catastrophe pour les éleveurs, il suffi de réduire sa vie de 30%. Ça fait à peu près 8h de vie en moins par jour, il suffit de prendre sur le temps de sommeil, il est improductif.

          Ces éleveurs ne sont pas modernes. Et 30% de prix en moins, ce n’est pas pour s’en mettre 30% de plus dans les poches ! Absolument pas !

C’était pour financer les 30% de salmonelles en plus.

 


Autres articles

Répondre

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture