Laurent sobre… elle rend con aussi.

Laurent Wauquiez a récemment déclaré : «En parlant de guignols, j’ai été sobre». Il faisait allusion à une récente concentration  de vieux débris tout délabrés en rangs clairsemés, bref à un congrès de cette chose molle et flasque qu’on appelle encore les «Républicains» par habitude, ou par pitié. En fait la déclaration semble erronée ; il fallait lire en effet «En parlant aux guignols, j’ai été sobre».

Ainsi la déclaration de celui que ses rares amis surnomment affectueusement «Iago» prend tout son sens :

1) Il savait à qui il parlait, donc où il était.

2) Par conséquent, pour une fois, il dit la vérité : il était sobre.

3) On peut donc en déduire que la plupart du temps, vu les conneries qu’il débite en chapelet, il est rond comme une queue de pelle.

Ça nous rassure un peu sur sa santé mentale.

 


Répondre

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture