Rothschild forever

chat_riche005Notre puits de sagesse infinie,  Manu Ier, le trader de l’Olympe, a déclaré il y a quelques jours : «je n’ai pas oublié d’où je viens.» C’était peut-être il y a quelques semaines tant le «geyser de lumière élyséenne» qui nous gouverne, nous guide vers la Voie s’épanche, se livre, s’interwiouve et turlutute à tout va, bref communique. Normal, c’est son travail, il est payé pour ça.

Il a donc déclaré qu’il n’avait pas oublié d’où il venait contrairement à ses promesses de campagnes qui, elles, y sont promptement retournées. Notre altesse a une mémoire sélective. Cela étant, nous n’avons pas non plus oublié d’où il vient : de la banque Rothschild. Sitôt sa carrière lancée sous les ors de la République, notre montagne de flamboyance est allé vérifier si la Banque Rothschild était si infréquentable qu’on le dit. Et il a trouvé que non puisqu’il en est même devenu un associé gérant.

C’est, d’évidence sa pudeur naturelle, son sens de la mesure bien connu qui l’a empêché de poursuivre le propos jusqu’à son terme, ce qui aurait donné :

Je n’ai pas oublié d’où je viens, de la banque Rothschild.

En revanche, puisqu’on ne l’avait pas oublié non plus, il n’est peut-être pas obligé de nous le prouver sans cesse par les décisions qu’il prend.

 

 


Autres articles

Un commentaire

  1. eructeuse dit :

    Oui ! Bien envoyé !

    Dernière publication sur Victoryne Moqkeuz Eructeuse : 14 juillet 1789 - 14 juillet 2019

Répondre

kostathefaine |
"A chacun son chat" |
ANTES QUE LAS PALABRAS SEAN... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amelie Lallement
| BAZAR D'histoires..
| le club lecture